In Femmes Filles Garçons Papotage Tags Trucs de fille

Je réponds à vos questions #1

Hello mes chats ♥ J'espère que vous allez bien ?

Aujourd'hui, je fais un article papotage. Cela fait bien longtemps que je n'ai pas répondu à des questions et c'est le meilleur moyen de connaître la blogueuse que vous suivez lorsqu'elle répond à travers des questions. N'hésitez pas à en poser en commentaire ou me rejoindre sur le site ASK et à me les poser là-bas. Si vous aimez ce genre d'articles, j'en referai d'autres avec de nouvelles questions.

1. De quoi aimez-vous parler ? Je parle beaucoup et de plein de choses, mais en général, je parle souvent de mes derniers livres/films vus. Défaut professionnel, n'est-ce pas ?


2. Quelle est la chose la plus importante dans une relation ? Pour moi, ce qui est primordial et fondamental dans un couple, c'est : la confiance. Sans ça, qui est le ciment, la base de la relation, on ne peut pas construire quelque chose de solide et durable.

3. Quelle est la cicatrice la plus étrange que vous vous êtes fait et comment vous l'êtes-vous fait ? Elle se trouve sur mon genou droit et ressemble fortement à une chauve-souris/croissant de lune/ange. Je ne sais pas comment décrire cette cicatrice. Je me la suis faite tout bêtement à force de tomber de mon vélo quand j'apprenais à rouler sans les petites roues.

4. Pensez-vous que vous avez changé depuis l'année dernière ? De quelle manière ? Oui, je pense que j'ai changé. Cela se voit dans mes articles, dans ma façon de parler, de réagir, et même dans ma façon d'être. J'ai mûri et j'ai avancé sur la route d'une adulte.

5. Quelle est la proposition la plus drôle qu'on vous ait déjà faite ?  Celle de me marier avec un parfait inconnu. Il m'a abordé dans la rue, à bord de sa voiture, alors que je rentrais chez moi. Il m'a interpellé et m'a dit qu'il me trouvait charmante, avant de me demander en mariage. J'ai bien entendu refusé et ai continué ma route.

6. Pouvez-vous partager un conseil utile pour un rendez-vous ? Rester vous-même. C'est la meilleure solution. Si vous vous cachez derrière un masque, le naturel finira toujours par ressortir. C'est dommage de commencer une relation sur la base d'un mensonge, non ?

7. Si vous pouviez changer de prénom, le feriez-vous ? Si oui, lequel choisiriez-vous ? Je ne changerai pas de prénom. J'ai mis du temps à apprendre à l'aimer, mais maintenant, je ne voudrais l'échanger pour rien du tout. Il définit qui je suis, ce que je suis devenue et ce que je deviendrai.

8. Quelle est votre chanson préférée actuellement ? J'en ai deux. Elswere de Bethany Joy Lenz et Caught in the middle de Nemesea. (ici et pour les écouter) La première chanson est tirée de la série One Three Hill Haley la chante à Nathan dans la première saison. Très jolie mélodie qui va la lancer dans une carrière musicale. Et la seconde, c'est le doute, elle tente de combattre le choix qui s'impose à elle. Elle a la clé pour réussir.

9. Quel est votre talent le plus étrange ? Je dirais que j'arrive à conseiller les gens dans leurs relations et leurs problèmes, quand ils ont besoin de quelque chose en particulier et que je suis incapable d'appliquer ces conseils pour moi. Bizarre, non ?

10. Avez-vous un plaisir coupable ? Quel est-il ? Le chocolat. J'adore ça, le souci, c'est que ma peau n'aime pas ça du tout. Dès que j'en mange, elle réagit en faisant apparaître des boutons ! N'est-ce pas magnifique ?


11. Laissez un message à votre futur vous. Si j'avais un message pour mon futur moi, ce serait de croire en ses rêves, de se battre pour les réaliser et de prouver à ceux qui ne pensent pas que je réussirai, que si, j'y arriverai. Il faut croire en soi, c'est la clé de la réussite et ne surtout pas s'accrocher à des gens qui te traîneront vers le bas.

12. Quelles sont les marques que vous utilisez le plus souvent ? Kiko, Maybelline, Yves Rocher, Sephora, Adopt et Nyx. J'aime beaucoup The Body shop également et Aroma-zone.

13. Avez-vous déjà laissé tomber quelqu'un ? Pourquoi ? Oui, pas de mon propre chef d'ailleurs. C'était ma meilleure amie, on se connaissait depuis longtemps. On a traversé beaucoup de choses ensemble et on ne s'est jamais disputé. Et on a commencé à s'éloigner parce que son copain a fait un coup bas à mon père. J'ai tenté de lui ouvrir les yeux sur la personne avec qui elle était, mais elle l'a défendue. Pourtant, elle ne savait pas la moitié de ce qu'il avait fait. Notre amitié à été détruite à cause d'un garçon...j'ai dû la laisser partir, puisque de toute façon, elle ne voulait plus me parler.

14. Faîtes-vous attention aux paroles des chansons que vous écoutez ? Quelle est celle que vous préférer ? Oui, je fais beaucoup attention aux paroles des chansons que j'écoute. J'aime beaucoup This is War de thirty seconds to mars.(pour l'écouter c'est ici: )

15. Quelles séries recommanderiez-vous en ce moment ? J'ai recommencé OTH (Les frères scott), j'aime beaucoup cette série, j'ai grandi avec elle et elle aborde beaucoup de sujets qui concernent les ados. Shadowhunters, la saison 3 est diffusée depuis pas longtemps et je suis fan de cette série depuis la première saison ♥, même si elle ne suit pas totalement l'histoire de The Mortals Instruments, elle est très bien. Supernatural, et oui, j'ai recommencé du début, parce que j'avais décroché lors de la 4ème saison me semble-t-il. Mais bon, j'ai envie de m'y remettre, car j'adore les frères Winchester ! Heartland, si vous aimez les chevaux, elle est faîte pour vous. Et pour finir, Scorpions, une série qui est basée sur l'histoire originale du personnage Walter O'brien qui a crée une entreprise avec que des génis et qui travaille avec la sécurité intérieure. Vraiment génial comme série aussi :)

J'espère que cette série de 15 questions vous a plu et que vous avez pu me connaître un peu plus grâce à elles. N'hésitez pas à reprendre ces questions et à y répondre en commentaire ou sur votre blog si vous en avez un. Et vous, que pensez-vous de répondre à des questions pour que vos lecteurs en apprennent plus sur vous ? Plutôt pour ? Ou contre ? Où se situe la limite entre vie professionnelle et vie privée avec un blog ? N'hésitez pas à me dire tout cela dans les commentaires ! Cela me ferait hyper plaisir. Je vous dis à très vite pour un prochain article. Bisous ♥. Et en attendant, prenez soin de vous !

Read More

Share Tweet Pin It +1

0 Comments

In Cinema Cinéma critique cinématographique Films Magie Romance surnaturel

La Belle et la Bête le film

Coucou mes chats ♥, j'espère que vous passez une bonne semaine ?

Aujourd'hui, on se retrouve pour notre rendez-vous hebdomadaire avec une critique cinématographique. J'aime beaucoup écrire ce genre d'articles et ce sont aussi ceux que vous préférez ! Cette semaine a été très longue et compliquée, j'ai dû jongler entre les rendez-vous médicaux, le boulot et les trucs à faire à la maison. J'avais peur de ne pas pouvoir sortir ma chronique cette semaine, mais finalement, j'ai réussi. Normalement, la semaine prochaine devrait être un peu plus reposante, donc je pourrais faire une grosse recherche pour sortir un article qui change de ce que je fais d'habitude. En tout cas, je l'espère ! Je ne papote pas plus longtemps et je vous laisse avec la fiche technique du film !

Affiche du film et deux images tirés de celui-ci

La Belle et la Bête (Beauty and The Beast) est un film musical fantastique américain, il a été réalisé par Bill Condon. Il s'agit d'une adaptation en prise de vues réelle du film animé des studios Disney, La Belle et la Bête sorti en 1991. Il s'inspire aussi du conte de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, publié en 1757. Il a été scénarisé par Stepehn Chbosky et Evan Spiliotopoulos d'après le conte de 1757 et le film d'animation de 1991. Il a été produit par David Hoberman, Todd Lieberman, Don Hahn, Thomas Schumacher et Jeffrey Silver. Ainsi que par Steve Gaub, Jack Morrissey, Greg Yolen et Alexander Young. Le film a été produit par les sociétés Walt Disney Pictures et Mandeville Films. Il est sorti le 17 Mars 2017 aux États-Unis et au Canada et le 22 Mars 2017 en France, Belgique et Suisse. Il dure environ 129 minutes.

Synopsis
À la fin du XVIIIe siècle, dans un château proche d'un petit village français, vivait un jeune prince (Dan Stevens) capricieux, égoïste et insensible. Pour avoir refusé d'abriter une fée déguisée en vieille mendiante, il est condamné à vivre sous l'apparence d'une bête monstrueuse jusqu'à ce qu'il puisse aimer une femme et s'en faire aimer en retour, ce qui le délivrerait du sortilège qui a frappé son château et ses habitants. Mais les années passent et la Bête perd peu à peu tout espoir de rompre un jour le maléfice.
Au village vit une jeune fille, rêveuse et romantique, nommée Belle (Emma Watson). Courtisée par Gaston (Luke Evans), un arrogant chasseur, qu'elle considère comme grossier et vaniteux, elle aide son père, Maurice (Kevin Kline), un inventeur fantasque qui se perd dans la forêt et se réfugie dans le château de la Bête. Belle part à sa recherche et conclut un pacte avec la Bête, la vie de son père contre la sienne. Prisonnière à son tour, elle découvre un monde magique et découvre peu à peu la Bête sous un autre jour....

Acteurs principaux
- Emma Watson interprète Belle, l'actrice est connue pour avoir joué Hermione Granger (saga Harry Potter, 1999-2011), Sam (Le Monde de Charlie, 2012) ou encore Angela Gray (Régression, 2015).
- Dan Stevens joue la Bête, il est connu pour avoir eu le rôle de Sir Lancelot (La nuit au musée, 2014), Joey Van Helsing (Vamps, 2012) ou encore Matthew Crawley (Downton Abbey, 2010-2012, Série TV).
- Luke Evans est Gaston, il est connu pour avoir interprété Aramis (Les trois Mousquetaires, 2011), Vlad III Tepes/ Dracula (Dracula Untold, 2014), ou encore Scott Hipwell (la fille du train, 2016).
- Kevin Kline devient Maurice, il est connu pour s'être glissé dans la peau de Nathan Landau (Le choix de Sophie, 1982), Nick Bottom (Le Songe d'une nuit d'été, 1999) ou encore Guy Noir (The Last Show, 2006).
- Josh Gad interprète LeFou, l'acteur est connu pour avoir joué Josh Randall (Love, et autres drogues, 2010), Steve Wozniak (Jobs, 2013) ou encore Hector MacQueen (Le crime de l'Orient-Express, 2017).

Introduction
Déjà, rien qu'à savoir qu'Emma Watson jouait dedans, ça me donnait envie de le voir. Et en plus, la belle et la bête était un de mes dessins animés préférés. Une histoire d'amour presque impossible, une malédiction à rompre, un homme cruel et sauvage damné à errer sous forme de bête. Bref, rien que le scénario qui mêle magie et amour, moi ça me branche tout de suite.

Mon avis
Le scénario est vraiment bien, même si on retombe dans le cliché. Il suit fidèlement le dessin animé. Il y a certains passages un peu longuets, où l'on s'ennuie un peu. Pour autant, lorsque l'on fait la rencontre de la Bête, on est tout de suite happé dans l'histoire. On s'accroche aux personnages, parce qu'ils sont dépeints naturellement. Ils ne jouent pas un rôle, ils sont les personnage. Je ne sais pas si je m'exprime correctement. Mais on a l'impression de voir de vraies personnes, de vivre leur destin à travers ce film. Et c'est incroyable ! J'aime beaucoup les contes où la magie se mêle de semer la zizanie, de voir comment ils vont faire pour s'en sortir. J'ai bien aimé la narration au début, qui retrace la vie du Prince avant la terrible malédiction. On découvre Belle qui est différente des autres villageois. Tout le monde la prend pour une fille étrange et lorsqu'elle tente d'apprendre une fillette à lire, c'est un gros problème. 

Pour les gens, une fille intelligente, cultivée, qui s'est lire est une création du diable. Elle est là pour tenter les pauvres gens à faire les choses différemment de ce qu'on leur a enseigné. Pourtant, un gentilhomme semble éprouver des sentiments pour elle. Chose que Belle est loin d'éprouver. Elle le trouve bien trop sûr de lui, arrogant et imbu de sa personne. Elle découvrira sa vraie personnalité au fil du script. Lorsque son père ne rentre pas, elle s'inquiète pour lui et part à sa recherche. C'est ainsi qu'elle le trouve prisonnier d'un cachot dans un château à l'air abandonné. Elle y rencontre la Bête. Déterminée, à libérer son père, lors de leurs adieux, elle échange sa place avec ce dernier. De retour, au village, Maurice tente de faire entendre raison aux habitants afin de porter secours à sa fille. Mais personne ne le prend au sérieux, à part Gaston.

Ce dernier est déterminé à épouser Belle et c'est pour cette raison qui accompagne le père pour libérer la jeune fille. Mais finalement, marre des affabulations du vieux bougre, il décide de le laisser pour mort et de retourner au village, après que le père lui ait dit, que jamais il ne le laisserait épouser son enfant. Pendant ce temps, on découvre que les débuts entre l'ex-prince et la jeune fille sont loin d'être évidents. Mais, les jours passent, et la demoiselle apprécie son hôte et réciproquement. Elle lui fait la lecture, lui, veut lui montrer les plus beaux endroits du domaine. Il lui apprend que l'enchanteresse lui a fait un second cadeau, plus cruel encore que la malédiction. Un livre pouvant l'emmener partout où il le désire. Mais pour un monstre comme lui, aucune place en ce monde ne l'accepterait. Belle choisit la destination : Paris, dans un vieux moulin. Là, où petite, elle a vécu avec son père et sa mère. On y apprend comment la mère de la demoiselle est morte. 

De retour de cette expédition très triste, Belle découvre son père prisonnier. Et la Bête, amoureux de la jeune femme la libère pour qu'elle puisse sauver son paternel. Pendant ce temps, Gaston, décide de tuer le monstre et se rend au château, enfermant Belle avec son père, pour l'empêcher de le prévenir. Finalement, ils arrivent à se libérer et la jeune femme part retrouver celui qu'elle aime. Elle le voit se faire tirer dessus et après que Gaston soit hors d'état de nuire, elle voit la Bête mourir dans ses bras. Elle lui avoue ses sentiments, alors que le dernier pétale de rose tombe, se fanant instantanément. 

Les personnages sont cohérents avec leur rôle et les personnages du dessin animé. Belle est très jolie, elle n'a peur de rien et fonce tête baissée. Elle a un fort caractère. Très intelligente, elle passe son temps à lire des livres, à se plonger dans de nouveaux paysages. Le père de Belle ne vit que pour protéger son enfant. Il fait tout pour qu'elle ne manque de rien et chaque année, lui rapporte une rose. Je trouve leur relation vraiment belle. La façon que la jeune fille se sacrifie pour protéger son père est incroyable, parce que de nos jours, c'est très rare qu'on fasse encore ça. Gaston, c'est un égoïste, il ne pense qu'à lui, et surtout, il est prêt à tout pour épouser Belle. Bien que cette dernière ne veuille pas, tout comme le père de celle-ci, il est persuadé qu'il parviendra à ses fins. Je le déteste. Il est vraiment trop arrogant, trop imbu de lui et surtout, il est cruel ! Sous prétexte que Maurice lui refuse la main de sa fille unique, il décide de le laisser attacher à un arbre, à la merci des loups.

Le fou me fait rire. Il est très drôle et pourtant, j'ai beaucoup de compassion pour lui. Il reste avec son maître qui se fiche de lui, il ne fait que se servir de lui et le ridiculiser. Et lorsque le Fou a besoin d'aide, son maître le laisse tomber, comme si ce n'était pas digne de lui. Et les habitants du château qui sont transformés sont hyper attachants. On sent qu'ils sont très attachés à la Bête. Ils prennent soin de lui, le conseillent et surtout, tentent de lui faire garder espoir, même si le temps est compté. Je suis heureuse, que ça se finisse bien pour tous ceux qui le méritent. Car dans les contes de fées, le bien triomphe toujours du mal !

Les acteurs jouent à merveille leur rôle et comme je l'ai dit précédemment, on n'a pas l'impression qu'ils jouent un personnage. C'est comme si c'était leur vie qu'ils vivaient et que l'écran nous montre. Emma Watson est divine et son panel d'expression est incroyable ! Dan Stevens joue à merveille la Bête et franchement, il est canon cet acteur ! Chris Evans est sexy et j'avoue que j'ai pris plaisir à le détester durant le film. Il y a certains méchants que détestent purement et simplement et y en a d'autres, qu'on aime détester. Cet acteur a eu différents rôles de méchants, mon préféré, c'est dans Dracula Untold où même s'il devient un vampire et cruel, il fait ça pour sauver sa famille et son peuple. Là, dans Beauty and The Beast, il est purement méchant. De très bons acteurs, qui jouent à merveille leur rôle !

Le décor est divin. J'aime beaucoup les tenues d'époque aussi et la façon dont les gens se maquillaient. Teint blanc, lèvres rouges, beaucoup de couleurs vives sur les yeux et autour. La perruque typique de cette période-ci. Et ce château qui tombe en ruine, qui ne donne absolument pas envie d'y entrer. Je suis totalement sous le charme de ce genre d'édifice en pierre. Même si j'ai une préférence pour les pierres blanches, je trouve que l'endroit est somptueux. Et il le devient encore plus à la fin, quand la malédiction est rompue. J'aime beaucoup, que l'endroit soit isolé et surtout que le charme opère pour que la forêt et l'édifice soient plongés dans un hiver permanent. Je trouve ça très joli et la meute de loups, j'adore ! Je suis une grande amoureuse des loups et cette meute est tellement adorable (bon, j'avoue, ils ont l'air féroces et drôlement méchants), mais ça ne m'empêche pas de les aimer ! 

Les émotions se ressentent du début à la fin. Jusqu'à la rencontre de Belle et la Bête, je trouve que c'est un peu longuet et je m'ennuyais un peu, je pense qu'ils auraient dû faire durer ce passage moins longtemps. Mais après, on a toute une panoplie de sentiments qui nous accaparent et on se met à fond dans le film. C'est un bon point. Bien évidemment, lorsque le monstre est tué, j'ai pleuré, mon âme trop sensible n'a pas pu résister à cette magnifique scène. On se met tellement bien à la place de Belle, on les a vus se rapprocher au fur et à mesure, du coup, quand il meurt, ça nous fout un coup dans la figure ! 

Le suspense est plus ou moins là. Pour ceux qui n'ont jamais vu ou entendu parler du dessin animé et du film, vous allez trembler et avoir peur, vous ne saurez pas la vérité jusqu'à la toute fin. En revanche, pour les fans du dessin animé, vous savez ce qui va se passer, du coup, il y a moins de suspense. Même si on a un peu peur quand les loups attaquent Belle, mais on se doute qu'elle va s'en sortir.

Les musiques sont très jolies, bien que j'en aie aimé certaines moins que d'autres. J'ai bien aimé les passages où les villageois chantent, où Belle chante, La Bête également. C'est sympa de voir que l'esprit dessin animé est là. 

La fin, je l'ai beaucoup aimé. Au point que ça me fasse pleurer tant c'était beau et émouvant. Même si ce n'est pas dit à la fin que Belle et le Prince se sont mariés, le film le sous-entend, lors de la scène de fin où ils dansent tous ensemble et que tout le monde est habillé en blanc, sauf Belle et le Prince. Et la coiffure de Belle suppose que c'est son mariage. Pas du tout déçue et très enthousiaste du résultat final !

En conclusion, j'ai beaucoup aimé le film, que je trouve assez fidèle au dessin animé. Des décors somptueux, des acteurs merveilleux et beaucoup d'émotions. Le seul point négatif dans le tableau : le début de l'histoire un peu long à se mettre en route. Mis à part ça, si vous aimez la belle et la bête, vous allez être conquis par la beauté de ce film !
Note
Global : 8.6/10 (Très bon)
Scénario : 8/10 (Très bon) 
Personnages : 9/10 (Excellent)
Acteurs : 10/10 (Superbe)
Décors : 10/10 (Superbe)
Émotions : 9/10 (Excellent)
Suspense : 6/10 (Satisfaisant)
Musiques : 7/10 (Bon)
Originalité : 7/10 (Bon)
  Humour : 9/10 (Excellent)
Fin : 10/10 (Superbe)

Bande annonce
Si tu veux voir la B-A du film, je te conseille de cliquer sur le lien ici ♥.

Merci d'avoir lu la chronique jusqu'à la fin. J'espère que cela t'a plu ? Connaissiez-vous le film ? Comment l'avez-vous trouvé ? Plutôt d'accord avec mon avis ? Ou au contraire, vous n'êtes pas d'accord ? Quel est votre personnage préféré ? Et celui que vous détestez ? Dîtes-moi tout cela en commentaire, ça me fait toujours plaisir ! Je vous fais d'énormes bisous et je vous dis à très vite pour un nouveau sujet ! En attendant, prenez soin de vous mes chats ♥.

Read More

Share Tweet Pin It +1

8 Comments

In critique littéraire Litterature livres Manipulation Mensonges Mystères Pensionnat Romans Secte Société secrète Suspense Thriller

Night School tome 4 de C. J. Daugherty

Coucou mes chats ♥, j'espère que vous allez bien ?

Que votre semaine se passe bien ? Ici, tout va bien, même si je suis pas mal occupée avec des rendez-vous et le travail. Mais je ne voulais pas manquer notre rendez-vous hebdomadaire et je voulais vraiment vous partager cette chronique. Vous me connaissez, ce blog est mon bébé et il vit depuis bientôt trois ans. C'est dingue ! Je n'aurais jamais imaginé qu'il vivrait aussi longtemps, parce que je me lasse vite des choses en général. Pourtant, partager mes coups de cœur littéraires, ou mes déceptions cinématographiques, mes tops/flops de produits maquillage, ça me passionne. J'aime pouvoir échanger avec vous et encore plus de pouvoir à travers le blog, vous découvrir vous et vos univers ♥. Alors un grand merci de me suivre !

Fin de ma parenthèse. Entrons, dans le vif du sujet. Vous l'avez vu dans le titre, on se retrouve pour une critique littéraire. J'ai déjà fait le même genre d'article pour les trois premiers si vous souhaitez les relire ou les découvrir, c'est par ici, et . Si vous êtes à jour, je vous invite à découvrir et lire mon billet.

Titre du livre : Night School, tome 4: Résistance
Auteur du livre : C. J. Daugherty
Sortie en France : 12 Juin 2014
Éditeur : Robert Laffont
Type de livre : Roman (Action,Thriller, Pensionnat, Trahison, Amour, Mensonges, Secrets, Société secrète....)
Nombre de pages : 414 pages
Résumé de la quatrième de couverture : Une saison pour aimer, une saison pour mourir...
Allie Sheridan a trouvé un refuge secret en Provence. Elle parvient presque à s'y croire en sécurité...jusqu'à ce que les hommes de Nathaniel l'attaquent. Une fois de plus, elle est forcée de fuir et de retourner au seul endroit où elle se sent chez elle : l'académie Cimmeria. 

Allie reconnaît à peine les lieux. La paranoïa y atteint des sommets. La plupart des étudiants ont déserté l'école. Les professeurs ne sont plus dignes de confiance. Ce sont désormais les gardes, qui prennent les choses en main. Plus grave, Nathaniel semble sur le point de remporter l'ultime combat.
Carter et Sylvain sont tous deux prêts à s'engager dans la bataille aux côtés d'Allie et à lui prouver leur amour. Elle va devoir faire un choix. Cruel, déchirant, le plus difficile de sa vie. Car ni l'un, ni l'autre ne l'attendront éternellement...


Introduction
Il y a quelques semaines, je vous faisais découvrir mon avis sur le troisième tome de cette saga. Aujourd'hui, je reviens pour vous parler du 4e tome. Et croyez bien que l'action va être au rendez-vous, de même que certaines révélations capitales. J'espère que ma critique vous donnera envie de le lire ou tout du moins, qu'elle vous intriguera assez pour que vous jetiez un œil au roman !

Mon avis
Comme pour les autres tomes, l'écriture est fluide, rythmée entre réponses aux questions, soucis d'adolescents, action. De ce fait, on ne s'ennuie pas, mais en même temps, on n'est pas tout le temps happé par une spirale infernale d'action, de combats. Claire et concis, on a pas besoin d'un dico pour comprendre ce que l'auteur veut dire. C.J Daugherty a une jolie plume malgré des répétitions parfois lourdes, mais on lui pardonne facilement, au vu de l'attraction qu'exerce la saga. Personnellement, comme à chaque livre que je lis, j'ai l'impression de ne plus pouvoir lever les yeux de l'histoire.

On reprend l'histoire quelques mois après qu'Allie se soit envolée avec Rachel vers une destination inconnue. On apprend qu'elles ont été trimballées de planque en planque jusqu'à il y a un mois, où elles se sont retrouvés chez les parents de Sylvain, dans le sud de la France. Malheureusement, après leur première sortie en dehors du manoir, les sbires de leur ennemi les retrouvent les obligeant à fuir à nouveau. Leur prochaine destination : Cimmeria. Les deux filles qui ont été éloignées de chez elle depuis si longtemps sont ravies de rentrer, mais, beaucoup de choses ont changé durant leur absence. Les cours sont devenus plus intensifs et violents. On ne leur apprend plus seulement à savoir se sortir d'un kidnapping ou de s'échapper. Non, on leur apprend à neutraliser, voir tuer leurs adversaires. Les patrouilles ont été augmentées. Bref, la paranoïa est à son comble et la tension embaume l'air. 

On se pose des questions, pourquoi les faire revenir alors qu'on sait que Nathaniel est prêt à tout pour mettre la main sur Alyson. Et puis, son retour ne va-t-il pas mettre en danger ses anciens camarades ? De nouveaux membres ont rejoint la Night School, comme Katie Gilmore. Après l'attaque de leur ennemi sur l'école et l'aide précieuse qu'elle a apportée, ils l'ont admise au sein du groupe. Et puis, il y a Rachel. Cela à l'effet d'une bombe pour la jeune femme. Elles ont passé trois mois ensemble et pourtant, jamais elle ne lui a parlé de son désir de rejoindre les autres. D'ailleurs, sa meilleure amie lui a caché sa rupture avec Lucas. Et elle s'est beaucoup rapprochée de Nicole. Pour Allie, c'est un coup dur. Plus rien n'est comme avant. Et Carter qui semble furieux contre elle ! Et pourquoi la directrice ne l'interroge-t-elle pas par rapport à l'incident en France ? Décidément, plus rien ne tourne rond.

Katie propose une trêve entre elle, elles ont d'autres chats à fouetter que de se prendre la tête comme des enfants. La jeune femme doute de ses sentiments, même s'il est vrai qu'elle s'est beaucoup rapprochée de Sylvain pendant son séjour en France, revoir Carter a ravivé ses sentiments envers lui. Mais qui choisir ? Elle ne veut blesser aucun des deux. Tout semble réglé lorsque Sylvain pour son anniversaire lui offre un pendentif et lui fait sa déclaration qu'ils scellent d'un baiser profond et passionné. Finalement convoquée par la directrice, elle aura les réponses à ses questions. On lui apprend qu'il ne reste que trois suspects parmi lesquels se trouve Éloise, Zelzany et Jerry. L'un de leurs mentors est l'espion. L'étau se resserre. Alors qu'elle reprend les cours, elle ne peut s'empêcher de repenser à la mort de Jo ce qui lui provoque une violente crise de panique. Lors de l'entraînement pour les Nocturnes, Allie ne comprenant pas la décision de Rachel, se dispute avec elle et Nicole prend sa défense. Cela blesse beaucoup la jeune fille, car elle pensait en tant que sa meilleure amie que c'était son devoir à elle de la protéger.

Finalement, à la fin de l'entraînement, elle décide de s'excuser d'avoir réagi si vivement, son amie tente de s'expliquer, mais la jeune femme ne comprend toujours pas pourquoi elle veut participer. Voyant Rachel passer de plus en plus de temps avec Nicole, la jeune femme est profondément agacée et jalouse. Cependant, je pense que, ce que n'a pas vu Alyson, c'est que les deux filles sont probablement amoureuses. Tout du moins, elles entretiennent une relation et qu'elles n'ont pas envie de l'étaler au grand jour. Décidant de rejoindre son petit ami pour une sortie en amoureux, il lui fait une nouvelle déclaration en prononçant les mots fatidiques. Incapable de lui retourner ces quelques mots, la jeune femme se sent plus mal encore. Isabelle la directrice de Cimmeria la convoque pour lui annoncer qu'une vraie réunion aura lieu et ainsi tout se met en place dans l'esprit de la demoiselle. Voilà pourquoi cela ne tournait pas rond. Toute l'école n'est que le théâtre d'une illusion destiné à piéger l'espion.

Durant la réunion, on apprend que Nathaniel veut faire des pourparlers et qu'il exige qu'Allie soit là, sans quoi, il ne négociera rien du tout et attaquera l'école. Prête à tout pour que ses proches ne soient plus blessés, elle accepte sans même s'être concerté avec ses amis. Ces derniers, la juge dangereuse, car elle prend des décisions qui les impactent sans même les consulter. Ils tentèrent de lui exposer leur point de vue ce qui provoque une dispute et ils la laissent seule dans son coin. Afin de lui faire un électrochoc et lui faire comprendre à quel point s'est dangereux, ils décidèrent de lui faire un entraînement surprise avec des armes factices. Furieuse et blessée, elle avait l'impression d'être trahie par ses amis les plus proches et cela lui fait mal. Mais elle vient de comprendre pourquoi ils ont agi ainsi. Elle leur a fait peur en prenant une décision de cette ampleur. Après s'être excusé et que tout redevient comme avant, Isabelle la convoque à nouveau dans son bureau. Lucinda est en appel avec la directrice et elles ne semblent pas être d'accord sur les pourparlers. Finalement, la question fut tranchée : Allie assisterait aux pourparlers à la condition qu'elle suive à la lettre le plan de sa grand-mère. La petite fille le promit.

Un soir, en rentrant de son entraînement, elle découvre que son frère se trouve dans sa chambre. Ce dernier veut lui dire quelque chose d'important. Mais elle est bien trop méfiante. Il tente de la faire renoncer aux pourparlers, mais en vain. Il tente de lui révéler l'identité de l'espion, mais elle le menace de le tuer s'il ne quitte pas sa chambre immédiatement. Elle révèle donc à la directrice et à sa grand-mère, la discussion qu'ils ont eue. Visiblement, cette dernière pense que Christopher est peut-être sincère et elle envoi donc quelqu'un le surveiller quelque temps pour en avoir le cœur net. De nouvelles mesures de sécurité sont mises en place après cela. Et finalement, après une certaine agitation près des gardes, les amis se retrouvent dans le bureau de la directrice, cette dernière leur annonce une terrible nouvelle. Ils ont découvert qui était l'espion...C'est impensable pour les jeunes gens que ce soit cette personne.

Pourtant, les preuves sont là et irréfutables. On leur dit qu'elle a pris la poudre d'escampette et qu'ils doivent partir à sa recherche. Le groupe d'Allie parvint à retrouver le fuyard et l'un des membres de son équipe est blessé, une fois de plus. Emmenée à l'infirmerie, Alyson préfère rester au côté de son amie, mais elle est demandée chez Isabelle. Accompagné de Sylvain, qui ne veut pas la laisser seule, ils sont escortés par des gardes. On leur annonce qu'ils ont retrouvé la trace de la personne qui s'est enfuie et qu'ils vont l'arrêter et la ramener. Suite à cela, l'espion ne veut parler qu'après avoir vu la jeune fille. Elle accepte donc, bien qu'elle perde son sang-froid à la fin. Restée seule au Foyer, la jeune fille à la visite de Katie qui demande quelles sont les véritables rumeurs et surtout, lui indique que Nathaniel a des TOC. Et qu'il faudra bien l'observer afin de découvrir les sujets qu'ils le mettront mal à l'aise.

La date des pourparlers arrêtée, tout le monde se prépare et aura son rôle à jouer. La jeune fille choisit un seul de ses amis pour l'accompagner. Et c'est parti pour des entraînements intenses, des milliers de scénarios à envisager et surtout, un plan de repli au cas où cela ne se passerait pas comme prévu. Tout semble être sous contrôle. Jusqu'à la veille où un incident prive Allie de son allié pour les parlements. Elle choisit donc un nouvel allié et ce dernier doit apprendre tout en à peine 24h. Après cela, le jour fatidique est arrivé et tout ne se passe pas comme prévu. Un coup de feu retentit, la petite-fille doit fuir, contrainte par sa promesse et trouve refuge chez des amis de Raj. Les renforts arriveront pour la ramener à l'école, mais pas sans un nouveau combat qui s'engage entre ses alliés et ses ennemis. Elle repart toute seule sans celui à qui elle a avoué ses sentiments... Est-ce qu'il est toujours en vie ? Et ses amis le sont-ils aussi ? Que va-t-il se passer ?
Les personnages sont pour moi, toujours aussi attachants, mais si certaines fois, ils nous agacent un peu, quand on les voit répéter les mêmes erreurs. On aimerait bien les baffer.

Alyson bien qu'elle ait mûri avec tout ce qu'elle a vécue, n'en reste pas moins une adolescente qui se cherche.  Elle ressent une pointe de jalousie parce que Sylvain est très proche de ses parents, chose qu'elle aurait aimé avec les siens. Cependant, étant en fuite, ils ne peuvent la contacter, même si Isabelle les tient au courant. Elle a l'impression qu'ils se fichent d'elle. Du coup, elle se sent blessée lorsqu'elle voit que certains de ces amis sont tellement proches avec leurs paternels. De retour à l'école, son animosité envers Katie reprend le dessus, mais c'est pourtant cette dernière qui va proposer une trêve, s'excusant d'avoir été une garce envers la jeune femme. Allie décide de signer la trêve, elle aussi. Lorsque la directrice vient la chercher pour avoir des explications sur ce qu'il s'est passé en France, Allie fait preuve de maturité en taisant les sentiments et les phrases rageuses qu'elle souhaitait sortir, car elle voulait avant tout des réponses et n'avait guère besoin d'une nouvelle dispute.

Cela montre qu'elle continue son chemin vers la voie adulte. Cependant, on sent qu'elle ne l'ait pas encore totalement (adulte). En effet, elle a du mal à contenir ses émotions, même si elle a ses raisons de ne pas faire totalement confiance à Isabelle, et même si, elle a été blessée par ses actions. De même que lorsque Rachel et Nicole passent beaucoup de temps ensemble. Elle se sent exclue, et jalouse parce que Rachel est sa meilleure amie et qu'elle a l'impression que Nicole lui vole son amie. Elle reste très possessive envers ses proches. De peur de les perdre, je pense. Il faut justement, qu'elle apprenne à maîtriser ses émotions. Là, elle réussira à devenir une adulte responsable. Mais après, je la comprends, car je suis un peu pareille. Je suis très protectrice et possessive envers mes proches et je n'aime pas qu'on se rapproche d'eux. J'ai toujours peur de les perdre, de ne pas être assez bien pour eux et qu'ils trouveront bien meilleurs ailleurs.

Katie Gilmore est une jeune fille belle et populaire, qui se comporte comme une vraie garce depuis le premier jour où Alyson est arrivée à Cimmeria. Mais à mesure des tomes, on la découvre sous un nouvel angle. Malgré le fait qu'elle ne soit pas courageuse, elle a quand même aidé à cacher des élèves lorsque les sous-fifres de Nathaniel sont venus pour emmener les élèves par dizaines. Et maintenant, elle a été intégrée dans le cercle restreint de la Night School. Le fait que ses parents soient amis avec Nathaniel représente une grande partie de ce pourquoi, elle a été admise. Elle le connaît et sait quels sont certaines de ses réactions. L'avantage de s'ennuyer dans les fêtes mondaines et de savoir observer les gens. Elle tente même d'aider Allie à déterminer si elle est amoureuse de Sylvain ou non. 

Carter West est très renfermé sur lui-même, il a perdu du poids, a des cernes sous les yeux, il n'est plus que l'ombre de lui-même depuis le départ d'Allie. Lorsqu'il la revoit, il est furieux. Pour lui, elle était libre dehors, elle pouvait se protéger, alors qu'à Cimmeria, elle est en cage et pas du tout en sécurité. Il a peur pour elle, il s'inquiète, il ne veut pas la perdre. Le problème, c'est que la communication n'est absolument pas son fort. Et du coup, il montre souvent l'opposé de ce qu'il souhaitait dire. Pourtant, il reste très similaire à Allie et sur bien des points, ils se ressemblent. C'est peut-être pour cela qu'ils n'ont pas nécessairement besoin de parler pour se comprendre.

Sylvain Cassell a tout du parfait gentleman, toujours à s'inquiéter pour Allie, à la protéger envers et contre tous. Il la soutient. Mais il se sent aussi frustré lorsqu'elle décide toute seule, sans même les consulter, d'aller aux pourparlers. Il est en colère, parce qu'elle se met sciemment en danger, qu'elle n'écoute pas ce qu'on lui dit. Il a peur pour elle, car elle fonce tête baissée sans réfléchir aux conséquences. Finalement, il comprend lui-même que les sentiments qu'elle éprouve pour lui sont fort, mais assez pour être ce qu'il attend. On le découvrira d'ailleurs d'autant plus mur lorsque son père sera grièvement blessé, car il devra prendre la tête des opérations. Tout en étant un pilier pour sa mère. Pas facile à gérer pour un adolescent. Cependant, il prend à cœur ses responsabilités et se montre en homme courageux, prêt à tout pour gérer les affaires de son père.

Nicole est l'amie d'enfance de Sylvain, ils ont une relation frère/soeur et ils se confient l'un à l'autre. Elle essaie de caser Allie et son ami ensemble. Elle se rapproche beaucoup de Rachel également. Au vu de ce qui se passe entre elles, je dirais qu'elles sont ensemble. Pour l'instant, le livre ne l'a pas dit officiellement, mais au vu des réactions de Nicole quand Allie s'en prend à Rachel, lorsque cette dernière décide de rejoindre la NS, on dirait qu'il y a bien plus que de l'amitié. 

Rachel Patel, fille de Raj Patel, chef de la sécurité de Cimmeria. Très amie avec Allie, leur relation va vite être sous tension lorsque la jeune fille décide de prendre part aux Nocturnes. Allie ne comprend pas la décision de son amie et veut tout faire pour l'en dissuader. Alors, Rachel se rapproche de Nicole et je pense, que les deux jeunes filles vont entretenir une relation amoureuse, même si pour l'instant, on ne le dit pas clairement dans ce tome-ci.

Zoé égale à elle-même, elle ne ressent pas les émotions comme les autres et fonctionne différemment. Cependant, malgré cela, elle reste heureuse qu'Allie soit de retour. Bien qu'elle ne sache pas comment exprimer ses émotions, on sent qu'elle a envie de participer au combat. Ce n'est pas parce qu'elle n'a que 13 ans qu'elle n'est pas douée. Elle est l'une des meilleures dans les Nocturnes et elle est très rapide. Un atout efficace, puisque de cette manière, elle est envoyée comme éclaireuse. Qui prêterait attention à une enfant ? Personne !


Comme pour le précédent tome, le scénario se construit avec certains chapitres qui retournent dans le passé, afin de nous en apprendre davantage sur ce qui a conduit les personnages à faire telle action. Mon avis n'a pas changé entre temps, j'aime beaucoup les flash blacks, cela nous permet d'avoir des données qui nous manquent, comme les morceaux d'un puzzle. L'objectif est toujours le même : découvrir l'identité de l'espion. Et pour ça, le cercle restreint est prêt à tout, fausses réunions et pièges sont de la partie. Renseignements sur le passé des enseignants, dossiers secrets, approfondir les informations, tout est bon. J'aime beaucoup que les chapitres alternent entre réponses à certaines questions, soucis d'adolescents et action. Cela rythme le livre à merveille et de ce fait, on ne s'ennuie pas.  

Comme pour le précédent volet, le suspense est présent. On sent la tension monter à mesure qu'ils se rapprochent de l'identité de l'espion. Pour autant, même après avoir découvert de qui il s'agissait, on sent la sent monter d'un cran encore. La raison est simple : comment va se dérouler les pourparlers et surtout quelle motivation a Nathaniel pour vouloir qu'Allie soit présente et seule. Même s'il a accepté qu'un élève l'accompagne, il semble très sûr de lui ce qui n'est pas pour rassurer. Jusqu'à la tout fin du  livre, on sent la pression, l'angoisse qui nous broie le cœur. On a peur pour les élèves qui vont les accompagner, pour les adultes qui seront là aussi. Tout le monde est dans l'attende de cette joute verbale qui désignera à l'issue de ses échanges, la paix ou la domination. 
On retrouve quelques touches d'humour disséminée dans l’œuvre, mais ce n'est pas fait pour cela. Je veux dire que le livre n'est pas fait pour être dans l'humoristique. C'est vraiment la tension, l'angoisse, la prise de décision qui sont importantes dans ce tome-ci (un peu comme le précédent d'ailleurs). Au fil des livres, on a l'impression que les ados abandonnent leur statut pour grandir et mûrir beaucoup plus vite que ce qu'ils devraient. Parce que c'est ce que fait la guerre. Dans n'importe quelle conquête de pouvoir, la naïveté et l'innocence des enfants sont sacrifiés au profit de la maturité et de la sagesse. Ils n'ont pas le temps de grandir et prendre leurs marques, ils sont balancés dans le monde adulte et ils doivent apprendre à vivre avec pour survivre. C'est assez dur.  

Comme pour les trois tomes précédents, l'additivité est présente, il m'est difficile de détacher mon regard de l'histoire. C.J. Daugherty a une façon d'écrire qui nous captive. Cela nous empêche de nous ennuyer et la façon doit les chapitres sont construits sont rythmés de façon à ce qu'il y ait la bonne dose d'action, de description, de moments de calmes, de révélations. J'adore tout simplement !


La fin se termine en queue de poisson une nouvelle fois, en effet, on se doute qu'il va y avoir une suite et qu'on va enfin connaître le fin mot de l'histoire. Nathaniel prendra-t-il le pouvoir ? Arriveront-ils à tous s'en sortir indemnes ? On sent que la tension est à son comble, est-ce que la personne qui a été touché est véritablement morte ? Parce qu'il est dit dans le livre qu'elle n'a pas survécus, mais est-ce que ce n'est pas une fausse information pour Nathaniel voyez-vous ? J'espère que le dernier tome nous livrera toutes les réponses à nos questions. Mais entre la déclaration d'Allie et la perte de son nouveau petit-ami, j'ai bien aimé la fin de ce tome.


Conclusion
J'ai littéralement adoré le volet 4 de cette saga. Comme les autres, il m'a tenue en haleine, à chaque chapitre, je voulais savoir ce qui allait se passer. Entre la tension et l'adrénaline que l'on ressent, on ne peut en lever les yeux tant qu'on ne l'a pas terminer. Cette saga est incroyable, autant par l'écriture fluide et claire, que le scénario originale et l'histoire parsemée d'embûches. J'aime et je vous conseille de lire cette saga si ce n'est toujours pas fait ♥ Un gros coup de coeur !


Citations qui m'ont marqué
« Bon, bah, je suppose qu'on ferait mieux d'aller préparer nos bagages. Et puis, vous avez sûrement des choses à vous dire.
Viens. Les T-shirts ne vont pas sauter tout seuls dans la valise.

Tu as raison ! Et les pantalons, il ne faudrait pas oublier les pantalons.» Rachel et Allie.
«Je crois que je ne reconnaîtrais pas le véritable amour s'il venait frapper à ma porte avec une pancarte autour du cou. Alors, comment pourrais-je affirmer que je suis amoureuse de Sylvain ? Ou de Carter ? Je les apprécie beaucoup tous les deux. Mais j'ignore ce que signifie "être amoureuse".
Je peux seulement te dire ce que je sais. Aimer quelqu'un c'est: "Je t'aime. J'ai confiance en toi. Je te comprends. Je te veux près de toi." Être amoureuse, en revanche...C'est "Je serais prête à tout sacrifier pour roi. Même moi." C'est "Je ne peux pas vivre sans toi.".
» Allie et Jo.
« Il paraît qu'il faut tellement de temps à leur lumière pour arriver jusqu'à nous que les étoiles que nous voyons brillaient en fait il y a plusieurs millions d'années. Regarder le ciel, c'est comme regarder dans le passé. Un bon nombre de ces astres sont en réalité déjà morts.
C'est triste, ça me donne l'impression d'être si....éphémère.
Rien ne dure éternellement. Pas même les étoiles. 
» Sylvain et Allie
Note
Global : 9,2/10 (Excellent)
Scénario : 10/10 (Superbe)
Histoire : 10/10 (Superbe)
Écriture : 10/10 (Superbe)
Suspense : 10/10 (Superbe)
Originalité : 9/10 (Excellent)
Additivité : 10/10 (Superbe)
Pédagogie : -
Créativité : 8/10 (Très Bon)
Personnages : 10/10 (Superbe)
Humour : 7/10 (Bon)
Fin : 8/10 (Très bon)

Cette chronique touche à sa fin, merci de l'avoir lu jusqu'au bout. J'espère qu'elle vous aura plu ? Et vous connaissiez-vous le livre ? Qu'en avez-vous pensé ? Est-ce que vous aviez deviné l'espion ? Ou au contraire, la révélation de son identité vous a surprit ? Que pensez-vous du comportement d'Allie dans ce tome ? Pensez-vous qu'elle a fait le bon choix ? Et sa relation avec Christopher ? Quels sont vos persos préférés ? Et ceux que vous détestez ? Hâte de savoir la suite ?  Dites-moi tout ceci en commentaire, cela me ferait plaisir. Je vous embrasse très fort, et à la semaine prochaine pour un nouvel article ♥.

Read More

Share Tweet Pin It +1

4 Comments

In Beauté cils cookie's make up Femmes Filles Hivency make-up maquillage mascaras produit offert produits pour les yeux revues Trucs de fille

Revue des mascaras Cookie's Makeup

Hello mes chats ♥, j'espère que vous allez bien et que vous avez passé de joyeuses fêtes Pascales !

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que j'ai reçu gratuitement, il y a quelques semaines, deux mascaras de la marque Cookie's Makeup grâce au site Hivency (pour en savoir plus, je vous renvoie au premier partenariat que j'avais fait ici). Passionnée de maquillage autant que l'art, et ayant beaucoup entendu parler de cette marque, j'étais contente de savoir qu'ils m'avaient choisie pour tester leurs produits.

C'est donc après un peu plus d'une semaine, que j'ai reçu un colis contenant ces deux produits : False Lashes Mascara et Smokey Lashes Mascara. Sachez que si vous êtes intéressé par un ou plusieurs produits dont je parle dans cet article ou même d'un autre produit du site, Cookie's Makeup a décidé de vous offrir à vous, ma communauté, un code promo de -10% valable sur tout le site, et ce, jusqu'au 30 avril. (Le code promo : "MASCARABLOG" est à taper au moment de valider votre commande sur le site)

False Lashes Mascara
Un joli packaging gris argenté, sobre et épuré. J'aime beaucoup. Il a une brosse en silicone très fine, qui permet d'attraper jusqu'au plus petit cil et de les allonger et de les recourber. Il ne contient pas de paraben et il a été testé sous contrôle ophtalmologique. J'ai eu un peu peur au début, en voyant la brosse. Mais c'est une fausse impression. Elle permet de bien étirer le cil et de le recourber. Sa couleur noire est intense, donne l'impression d'avoir des cils un peu plus épais. Personnellement, je trouve qu'il fait son job. Ce n'est pas une longueur vertigineuse (en tout cas sur moi), mais on voit qu'il étire un peu les cils et les recourbe.


Pour moi, c'est parfait ! Après, si vous chercher un mascara qui fait une longueur style faux-cils, faudrait peut-être vous tourner vers un autre mascara, mais si vous cherchez un mascara avec une longueur discrète, mais qui se voit, celui-ci est très bien ! Le gros plus : son petit prix de 6,90€ ( pour l'acheter). Je vous laisse juger du résultat, avant/après. Ceci est mon résultat sur mes cils à moi, comme chaque personne est différente, le rendu peut varier d'une personne à l'autre.


Smokey Lashes Mascara
Un joli packaging rose gold cette fois-ci, tout comme le premier, il est sobre et épuré, j'aime ! Il a une brosse généreuse en poils synthétiques. Il promet un volume extraordinaire avec des cils étoffés, épaissis et gainés. Sur moi, je n'ai pas eu de résultats probants. Pourtant, j'ai essayé différentes manières de le mettre. Vraiment, j'ai essayé de le travailler, de faire mon possible, mais, malheureusement, cela n'a pas réussi. Attention, cela ne veut pas dire qu'il ne fonctionne pas sur d'autres personnes, mais sur moi, cela n'a pas marché. Pas de volume, juste la couleur noire qui se déposait sur mes cils avec un peu de longueur et encore. Bref, je n'ai pas vraiment été séduite par ce mascara. C'est dommage, parce que j'aurais aimé avoir un joli résultat.


Tout comme son confrère, il est au petit prix de 6,90€ si vous souhaitez le tester (ici pour l'acheter). Pour moi, la meilleure manière de savoir si un produit marche sur vous est de le tester. Comme je l'ai dit plus haut, ce n'est pas parce qu'un produit ne fonctionne pas sur quelqu'un, que ce sera pareil pour vous. Je vous laisse avec les résultats du avant/après afin que vous constatiez par vous-même.


Conclusion
J'ai combiné les deux mascaras ensemble pour un peu plus d'efficacité. Les deux ensembles se complètent et fonctionnent bien ! N'hésitez pas à tester les produits vous-même afin de vous faire votre propre avis. Et en petit bonus, voilà une image avant/après des deux mascaras combinés !


Je vous remercie de m'avoir lu jusqu'au bout. J'espère que ça vous a plu ! N'hésitez pas à donner votre avis en commentaire, à me dire si vous avez déjà testé ces mascaras et ce que vous en avez pensé ? Si vous ne les avez pas testés, qu'avez-vous pensé des résultats ? Est-ce que cet article vous a donné envie de les essayer ? Je vous fais d'énormes bisous et je vous dis à la semaine prochaine, pour un nouvel article. Prenez soin de vous !

Read More

Share Tweet Pin It +1

8 Comments

In Beauté Bien-Être crème Déshydratation DIY Femmes Filles Papotage produits pour le visage recettes faites maison sécheresse solutions

Fabriquer une crème hydratante pour peaux sèches

Hello mes chats ♥, j'espère que vous allez bien ?

Aujourd'hui, j'ai décidé de lancer une nouvelle catégorie sur mon blog. Depuis quelques mois, maintenant, je me suis lancée dans la confection de certains produits. J'en avais marre que les produits que j'utilisais ne fonctionnent pas sur moi et une de mes amies (si tu passes par là, merci du fond du cœur ♥) m'a donné quelques conseils et astuces pour me fabriquer ma propre crème 100% personnalisée et adaptée à mon type de peau. Si vous avez la peau sèche, déshydrater et que lorsque vous n'hydratez pas votre peau, elle devient mixte avec beaucoup d'irruption cutanées, et bien, pas de chance, vous avez la même peau que moi. Et un rien irrite ma peau, oh joie !

Bref, c'est sur Paris (lors de mon voyage en novembre dernier) que j'ai appris mon véritable type de peau. Du coup, tous les produits que j'utilisai n'étaient absolument pas adaptés. Du coup, j'en ai parlé avec mon amie qui s'y connaissait, elle m'a conseillé quelques ingrédients et ni une ni deux, c'était parti pour la confection de ma crème. Comme j'arrivais sur la fin de celle-ci, je me suis dit, que j'allais vous montrer comment je faisais et ainsi, peut-être vous aider à trouver la crème qu'il vous faut.

Matériel et ingrédients

- Hydrolat de camomille romaine (ici)

- Beurre végétal d'amande douce bio ()

- Huile végétale de cerise bio (ici)

- Huile végétale d'hibiscus ()

- Beurre végétal de cacao blanc en pastille (ici)

- Olivem 1000 ()

- Petit pot en verre 50ml (ici)

- Une cuillère à café
- Un bol
- Une casserole
- De l'eau

Préparation
Tout d'abord, la chose la plus élémentaire est de désinfecter tous vos ustensiles et de bien vous nettoyer les mains.

Étape 1
Verser de l'eau dans une casserole et dans le même temps, verser dans le bol, une cuillère à café d'olivem 1000, une cuillère à café de beurre végétale d'amande, une cuillère à café d'huile végétale de cerise et d'hibiscus, deux/trois pastilles de cacao blanc et 4 cuillères à café d'hydrolat de camomille. Placer le bol dans la casserole (un bain-marie) et allumer le feu.

Étape 2 
Attendez que fondent tous les ingrédients, mélangé de temps en temps, mais attention à ce que le mélange ne bout pas, car sinon, les propriétés des ingrédients seront perdues.

Étape 3
Lorsque tous les ingrédients sont fondus, versez le contenu du bol dans votre pot en verre. Mélanger bien. Et laisser-le au frigo pendant 5-10 min, juste assez pour que la préparation ait commencé à s'épaissir, mais qu'elle ne soit pas dure comme du béton.


Étape 4
Remuez de temps en temps dans le pot. Puis sortez du frigo le pot et laissez refroidir à température ambiante.

Étape 5
Votre crème est prête à être utilisée. Niveau texture, elle fait un peu comme une pâte, à mi-chemin entre un bloc et une crème crémeuse. Peut-être voir pour rajouter deux cuillères d'hydrolat supplémentaire ? Après, c'est en fonction des goûts de chacun. Perso, je la trouve bien comme ça, ni trop compacte ni trop liquide. Un juste-milieu. 


Merci d'avoir lu la chronique jusqu'au bout. J'espère que cela vous a plu ? Et vous, faîtes-vous vos propres mélanges vous-même ? Vous le faîte depuis longtemps ? Est-ce que cet article vous donne envie de vous lancer dans vos propres mélanges ? Il y a plein de groupes facebook (Aroma-zone addicts , aroma-zone addict débutants , aroma zone : tambouilles) pour vous aider ainsi que des sites tel qu' Aroma-zone qui sont parfaits pour faire vos recettes. N'hésitez pas à me dire tout cela en commentaire, ça me ferait très plaisir. Je vous fais d'énormes bisous et je vous dis à la semaine prochaine pour un nouvel écrit. En attendant, prenez soin de vous ♥.

Read More

Share Tweet Pin It +1

2 Comments

In Cinema Cinéma critique cinématographique Drame Films Horreur surnaturel Suspense Thriller vampires

Rise Blood Hunter de Sebastian Gutierrez

Bonjour mes chats ♥, j'espère que vous allez bien ?

Cette semaine, le moral n'est pas trop là. C'est des choses qui arrivent, on ne peut pas toujours être au top ! Cela dit, je ne voulais pas manquer mon rendez-vous hebdomadaire avec vous tous, qui me suivent au fil des semaines. Je voulais commencer cette chronique par vous remercier. Vous êtes de plus nombreux jours après jour à venir sur ce blog, mon bébé. Quelques-uns d'entre-vous me laissent des commentaires et c'est vraiment adorable ! Franchement, il ne faut pas hésiter à m'en laisser ! J'aime discuter et partager et voir vos petits messages me donnent toujours du baume au cœur ♥. Merci beaucoup de me lire chaque semaine, et de revenir à chaque nouvel article ! Vous ne pouvez pas savoir à quel point c'est gratifiant pour moi, pour le travail que je fournis !

Si vous l'avez lu dans le titre, on se retrouve cette semaine autour d'un film. Vous me connaissez, j'aime le cinéma et quand j'ai vu que ça parlait vampire et que j'ai aperçu la bande-annonce, je me suis dit que je devais absolument le voir. Mon vampire intérieur était tout content ! Je vais donc vous laisser avec la fiche descriptive de la production, suivi par mon avis personnel. Je tiens à le préciser encore une fois, mais, tout ce que je dis là, n'engage que moi. C'est mon propre ressenti que j'expose de cet article et en aucun cas, vous n'êtes obligé d'être d'accord avec ce que je dis. Liberté d'expression ! Et puis, si tout le monde était d'accord, ce serait un peu ennuyeux, vous ne croyez pas ?

Rise aussi connu sous le nom L'Éveil: Soif de sang est un long-métrage d'horreur américain, réalisé par Sebastian Gutierrez. Produit par Gutierrez et par la société de production Mandate Picture. Il s'agit d'une œuvre fantastique où se mêlent l'horreur et le gore. Il est sorti le 1er Juin 2007 aux États-Unis et le 28 Mai 2008 en France. Il a une durée de 94 minutes.

Affiche du film et deux images tirées de ce dernier

Synopsis
Rise raconte l'histoire de Sadie Blake, une journaliste d'investigation interprétée par Lucy Liu, qui mène une enquête sur une série de meurtres étranges à Los Angeles. Alors qu'elle a réussi à remonter le chemin vers les coupables, elle devient elle-même leur victime. Elle découvre qu'elle était un témoin gênant pour une secte de vampires cannibales et décide de se venger. Elle sera aidée par l'inspecteur Clyde Rawlins interprété par Michael Chiklis.

Les acteurs principaux
- Lucy Liu devient Sadie Blake, l'actrice est connue pour avoir été Pearl (Payback, 1999), O-Ren Ishii alias Cottonmouth (Kill Bill, 2003) ou encore Dr Joan Watson (Elementary, Série Tv, 2014-2018).
- Cameron Richardson est Collette, cette dernière a également interprété Rachael Unger (Sexe, Lycée et Vidéo, 2003), Wendy (The Good Humor Man, 2005) ou encore Janelle Gamble (Les fantômes du passé, 2016).
- Michael Chiklis est dans la peau de Clyde Rawlins, l'acteur a été Benjamain Grimm alias La Chose (Les quatre fantastiques, 2005), le Comissaire Tony Scali (L'as de crime, Série Tv, 1991-1996) ou encore l'Inspecteur Victor ''Vic'' Mackey (The Shield, Série TV, 2002-2009)
- James D'arcy incarne Bishop, l'acteur est connu pour avoir été le 1er Lieutenant Tom Pullings (Master and Commander : De l'autre côté du monde, 2003), Jock Colville (Into the Storm, 2009) ou encore Lee Ashworth (BroadChurch, Série TV, Saison 2, 2015).
- Carla Gugino devient Eve, cette dernière a également interprété Dr Gina Simon (Chicago Hope: La vie à tout prix, Série Tv, 1999-2000), Dr Vera Gorski (Sucker Punch, 2011) ou encore Jenny Keller (Wolves,2016).

Introduction
Ce film fait partie de ma PAV depuis une éternité ! Je sais que ce n'est ni l'époque d'Halloween ou autre, mais je lorgne dessus depuis quelque temps, j'ai donc décidé de vous en faire une critique cette semaine. Si vous me suivez depuis un moment, vous connaissez ma passion pour les vampires, le surnaturelle. C'est souvent que je retourne à mes sources premières d'inspiration. De plus, cela faisait très longtemps que je ne vous avais pas proposé un film sur ces créatures mythiques.

Mon avis
Le scénario est sympa. Une journaliste se retrouve transformer en vampire à la suite d'une enquête sur des meurtres à Los Angeles. Depuis, elle n'a qu'un seul but : se venger de l'homme qui l'a changé en monstre. Il y a beaucoup de clichés et leur mythe du vampire diffère du modèle habituel. En effet, ils n'ont pas de longues canines prédominantes et pour se nourrir de sang humain : ils les entaillent. Une véritable boucherie. Ils peuvent sortir dehors en plein jour, ils ne vont pas brûler. J'ai trouvé original et vraiment bien d'alterner les passages du passé et ceux du présent. Cela nous permet de suivre deux histoires en parallèle. La course entre Bishop et Sadie pour savoir si, elle va réussir à l'attraper et lui faire payer ce qu'elle est devenue par sa faute. Et dans le même temps, on apprend les circonstances de sa métamorphose et comment cela s'est passé. Comment elle a fait pour échapper de la morgue.

On suit toute son ascension pour réussir à trouver le responsable. Elle commence par tuer les intermédiaires. Elle ne peut pas s'attaquer au plus gros en premier. Elle doit se perfectionner, elle doit apprendre à maîtriser ses émotions. Chose compliquée à faire pour un nosferatu. En revanche, je suis assez déçue de leur exploitation du vampire. Pour moi, c'est un être puissant, avec des sens développés, et un simple coup sur la tempe ne va pas le freiner, encore moins le faire tomber dans les vapes. Je n'arrive pas à adhérer à leur interprétation. De plus, il est censé récupérer rapidement des blessures superficielles. Or là, deux petits coups de feu et on dirait presque qu'elle meurt. Et puis, c'est quand même un comble pour un vampire d'être kidnappé trois fois en l'espace de quelques heures.

Vous l'aurez compris, même si le scénario est intéressant et qu'il me plaît bien, je suis quand même très déçue par leur version du vampire. Pour moi, un vampire est surpuissant, il a les sens très sensibles, brûle au soleil et se régénère instantanément ou presque. En revanche, ils ont bien respecté la façon de les tuer. En leur plantant quelque chose de pointu en plein cœur. Plus, on avance dans l'histoire, plus on s'attache à Sadie. Elle diffère des protagonistes qu'on a l'habitude de voir. Elle fait des choses moralement répréhensibles. Même si elle n'a pas trop le choix pour survivre. Mais elle reste gentille néanmoins. Notamment, quand elle percute l'homme qui l'avait capturée. Elle aurait pu le tuer, au lieu de ça, elle lui a laissé la vie sauve. Cela prouve, que malgré sa métamorphose, elle a quelques restes d'humanité.

Les personnages sont vraiment géniaux. On se prend d'affection pour certains, on en hait d'autres. On s'attache à Sadie, en tant qu'humaine, puis plus tard en tant que vampire. Bishop lui a enlevé son innocence. Elle n'a eu que ce modèle pour assouvir ses pulsions meurtrières. Elle me fait de la peine, elle se trouve livrer à elle-même, sans repères, sans aucun moyen pour apprendre à contrôler cette soif de sang. C'est une petite fille que le monde obscur à détruite. Elle s'est transformée en prédateur, on lui a souillé et violé son âme et son corps. Elle semblait très proche de sa sœur et sa mère et à cause de son métier, de son naturel à vouloir enquêter sur les choses étranges qu'il se passe en ville, elle se retrouve à devoir vivre dans l'ombre. Personne ne semble être au courant, qu'elle soit en vie. Cela doit être terrible pour elle. De ne plus voir les gens qu'elle aime.

Bishop, que dire de lui ? Il a tout du vampire charismatique dont toutes les filles rêvent de se livrer à lui corps et âme. Il est très beau, il sait parler aux femmes, il a tout pour lui. Mais en même temps, il a ce côté sombre, son masque de mec hypergentil tombe à mesure que le film avance. On se rend compte que ce n'est pas un mec bien, qu'il se fiche de l'humanité et surtout qu'il est prêt à éliminer tous ceux qui ne sont pas d'accord avec lui. Après tout, il a bien évincé le parrain de Sadie. C'est comme si deux personnalités s'affrontaient en lui en permanence, chacun des côtés essayant de prendre le contrôle. Sans succès.

Eve, cette femme a eu la lourde tâche d'achever Sadie. Mais impressionner par le désir de vivre de sa proie, elle a décidé de la laisser se transformer en, l'une des leurs. On apprend par la suite qu'elle a un code d'honneur, qu'elle respecte ce code de conduite. Pas d'enfants, ni de bébé. C'est une bonne chose déjà. Elle paraît moins machiavélique que Bishop. D'ailleurs, elle se laisse tuer sans aucun problème. Après avoir fait une belle déclaration à son âme-sœur. Même si cela n'excuse en rien les gens qu'elle a tué, je pense qu'elle avait un minimum d'humanité. Et dans ces derniers instants, je pense qu'elle a tenté de se repentir, en se laissant tuer.

Rawlings, le pauvre. Flic qui fait tout pour faire fonctionner sa carrière, négligeant sa fille. Il se retrouve évincé de l'affaire, mais il poursuit son enquête dans l'ombre. C'est lui qui ferme le sac mortuaire dans lequel est transporté sa fille, puis Sadie. Il finit par l'aider pour tuer Bishop. Et il est un allié précieux. Après tout, ce n'est qu'un humain, et pour les vampires, ce n'est qu'un moins-que-rien, une chose insignifiante. Il m'a touché, son cœur de père voulant à tout prix venger la mort de son enfant. Aidant une fille complètement cinglée et suspectée d'être une meurtrière sanglante. Il va jusqu'à se confier à elle. Il est paumé, je pense. Il se trouve embarqué dans une histoire où il est totalement dépassé et pourtant, il ne baisse pas les bras. Il affronte la dure réalité. Et ce face-à-face avec une certaine personne, cela a dû être particulièrement dur et éprouvant pour lui.

Les acteurs s'accordent bien dans leur rôle. Lucy Liu est très bonne comédienne et elle joue à merveille. Elle est bluffante. Elle se fond dans son personnage à la perfection, comme presque tous les acteurs d'ailleurs. J'ai été très étonnée et agréablement surprise de retrouver Nick Lachey (Il jouait dans charmed et les frères scott). Même si on ne le voit pas beaucoup, ça reste une bonne surprise. Surtout que, pour le coup, il a un rôle très différent de ce qu'il a l'habitude de jouer. Carla Gugino (Eve) que l'on retrouve dans Sucker Punch, a un rôle double. Une face gentille, une face, un peu plus sombre. Comme si les deux tentaient de se faire une place. Je ne vais pas passer tous les acteurs en revue, mais ils sont doués.

Le décor est sombre et sanglant. Je n'en attendais pas moins pour un univers vampirique. Pour le goût, c'est bien gore et loin des films avec de gentils vampires. Les scènes à la lumière du jour, se font sous la forme de flash-back, de rêves, lorsque Saddie était encore humaine. J'aime beaucoup ! On voit la différence entre la fille innocente à qui on a arraché la vie et de l'autre, ce qu'est devenue sa vie une fois changée en monstre assoiffée de sang. On peut même se laisser aller à dire, le passé humain, c'est la partie du bien de la jeune femme et le présent, le vampire qu'elle est devenue est sa partie sombre, le mal.

Les émotions sont saisissantes, bouleversantes même. On sent bien la détresse de la jeune femme. On a peur avec elle, on est triste avec elle, bref, on s'identifie beaucoup à elle. On a beaucoup de tension également. Du malaise même, dans certaines scènes. En revanche, les fans d'action, vous pouvez repartir. Très peu de combats et le seul qui valait le coup étant contre un vieillard de 90 ans. Bref, niveau combat on a connu mieux.

Le suspense est là, mais il n'est pas omniprésent. Par exemple, on sait dans les vingt premières minutes du film, l'identité de celui responsable de la mort et de la transformation de Sadie. En revanche, c'est une course entre les deux pour savoir, si elle va réussir à l'attraper, si elle va réussir à se venger de lui.

Les musiques sont bien dans l'ensemble. Elles collent bien à l'atmosphère des scènes et à ce qu'on veut faire ressentir au spectateur.

La fin, je reste mitigée. J'aimais bien l'idée que le vampire se fasse tuer à la fin, un peu comme une boucle bouclée quoi. Elle s'est fait transformer, elle part en chasse pour exterminer tous ceux responsable de son malheur et pour finir, elle se fait tuer pour terminer le travail. Ne supportant pas de devoir vivre en tuant des gens. Mais à la toute fin, rebondissement: elle n'est pas morte. On le devine au sourire qu'a le flic quand il la voit partir dans le sac mortuaire.

En conclusion, je suis assez mitigée sur ce film. Si vous me suivez depuis longtemps, vous savez que j'aime les vampires et les histoires qui vont avec. Alors oui, le scénario est sympa, il y a de bons éléments pour en faire un bon film d'horreur/thriller. Mais, aucun respect du mythe et des pouvoirs de cette créature surnaturelle, l'action n'est que trop peu présente. Les combats sont ennuyeux. Bref, ça manque de pep's, de conviction, c'est mou ! C'est plus une investigation que l'on suit à travers une jeune femme brisée et un ancien flic alcoolique qui veulent retrouver les responsables de leurs malheurs. 

Y a un peu de suspense et de tension qui anime le tout, mais dans l'ensemble, cela reste moyen. Je ne suis pas très convaincue et je suis assez déçue. On va dire que si vous aimez le gore, le sang giclé partout, un peu de suspense et du policier/thriller, alors vous allez être contents. Mais si comme moi, vous aimez les trucs qui bougent, avec de l'action, un beau vampire comme on aime avec ses forces et ses faiblesses, quelque chose de dynamique, passer votre chemin. 

Note
Global : 6.8/9 (Satisfaisant)
Scénario :5/10 (Moyen) 
Personnages : 10/10 (Superbe)
Acteurs : 10/10 (Superbe)
Décors : 10/10 (Superbe)
Émotions : 8/10 (Très bon)
Suspense : 6/10 (Satisfaisant)
Musiques : 7/10 (Bon)
Originalité : 6/10 (Satisfaisant)
  Humour : -
Fin : 6/10 (Satisfaisant)

Bande annonce
Si tu veux voir la B-A du film, je te conseille de cliquer sur le lien ici ♥.

Merci d'avoir lu l'article jusqu'à la fin. J'espère que cela t'a plu ? Connaissiez-vous le film ? Comment l'avez-vous trouvé ? Plutôt d'accord avec mon avis ? Ou au contraire, vous n'êtes pas d'accord ? Quel est votre personnage préféré ? Que pensez-vous du personnage d'Eve, Bishop ? Dîtes- moi tout cela en commentaire, ça me fait toujours plaisir ! Je vous fais d'énormes bisous et je vous dis à très vite pour un nouveau sujet ! En attendant, prenez soin de vous mes chats ♥.

Read More

Share Tweet Pin It +1

2 Comments